Welcome to the jungle !

IMGP1866A 10 km de l’équateur en Équateur ! Oui oui, nous étions bien sur cette ligne imaginaire qui découpe le globe en deux, dans l’extrême nord du pays. En pleine jungle, nous avons passé une semaine dans une maison en bambou afin d’aider à sa construction. La, nous attendait une communauté de 15 personnes venues d’Europe. Ceux-ci étaient venus pour se soigner avec des plantes médicinales, et la moitié d’entre-eux a passé 4 jours isolé dans la jungle, dans un hamac, en silence et sans nourriture. Ils suivaient en effet un rituel, conçu par le propriétaire, un soi-disant chaman. Tous suivaient également un régime spécial : ni sel, ni sucre, ni viande, ni café, etc… Seulement les fruits et légumes récoltés aux environs (après 2 jours nous avons craqué, impossible de résister au café !) Nous avons aussi participé à deux de leurs “cérémonies”. Rapidement, cela constitue à prendre de l’ayahuasca (plante couramment utilisée par les chamans pour entrer en transe). Mais nous ne sommes pas sûr que cela en était réellement, puisque cela ne nous a quasiment rien fait. De même que leur “tabachito” (mix de tabac et de plantes à prendre par le nez, sensé rétablir l’équilibre du ying et du yang). A par ça, nous avons passé notre temps à réaliser de petites constructions et décorations dans la maison et à explorer les alentours.

A la recherche du Toucan !

Nous sommes souvent partis nous aérer l’esprit en forêt, d’autant plus que nous étions à côté du parc Jama Coaque où une dizaine de biologistes étudie ocelots, jaguars, singes hurleurs et autres animaux. Déjà, de la maison, nous pouvions écouter les singes hurleurs, le chant des grenouilles et contempler la centaine de luciole qui s’éveillait à la tombée de la nuit.

Voici les photos de nos journées d’excursion. Cependant, nous avons un seul regret, et de taille, ne pas avoir vu les singes hurleurs qui nous entouraient pourtant à chaque instant. Leurs cris sont entre ceux des gorilles et ceux des tyrannosaures ! Le dernier jour, nous avons pu enfin apercevoir l’un des oiseaux les plus rares de la réserve : le très fameux toucan. Puisque nous y sommes, voici en teaser notre prochaine mission : photographier le majestueux condor ! Cette quête se déroulera au cours d’un trek dans la région des canyons, dans le sud du Pérou cette fois, dans trois petites semaines !

 

Photo d'un singe hurleur (prise sur le net !)

Photo d’un singe hurleur (prise sur le net !)

2 réflexions sur “Welcome to the jungle !

  1. Je n’avais pas vu cette recherche du toucan, un bien bel oiseau.
    Au Costa Rica, j’avais plus l’impression que le cri du singe hurleur ressemblait à des cris de supporters de foot. 😀

    A bientôt

    Jérôme

    J'aime

    • Salut Jérome ! Eh bien justement, nous pensons qu’il y a deux cris differents. Ceux dont tu parles, et, chose qu’on ignorait, d’autres beaucoup plus saisissants (peut-être des mâles dominants qui se répondent entre-eux). Et ils ne sont pas si loin du T-rex de Jurassic Park !
      Nous allons chercher le ara chloroptère à Puerto Maldonado, dans la partie amazonienne du Pérou (il y en a peut-être d’autres mais nous ne savons pas encore lesquels !).
      Merci pour tes commentaires, salutations !
      Julienne et Francois

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s